LA BUTTE DES ROSSAYS

label national : 200/06

La butte des Rossays est un relief qui sculpte le paysage de la région de Changé. Son sommet culmine à 131m! Du sommet, la vue s'offre alors sur tout les environs. De petites routes calmes et bucoliques offrent un cadre agréable pour les cyclistes.

De plus, les environs de ce site sont marqués par l'histoire.

Le club de Changé à donc pensé à créer en 2006 un parcours empruntant ces routes et passant par des sites historiques remarquables.

Ainsi est née "La butte des Rossays", la randonnée permanente N°200, au départ de Changé. D'une longueur de 90km avec un dénivelé positif de 700m. Mais pour les plus ambitieux, de nombreux "talus" côtoient ce parcours et attendent les purs grimpeurs.

Les randonnées permanentes sont des randonnées labellisées par la FFVélo:

 

Le tracé GPX (openrunner) est consultable en cliquant sur le lien: 

Le parcours peut être scindé en 4 parcours pour découvrir à son propre rythme.

 

Le tracé topographique descriptif (format pdf) est téléchargeable: 

parcours la butte des Rossays excel.png

L’Abbaye Royale de l’Epau constitue l’un des plus beaux exemples de l’architecture cistercienne en France.

En 1229, Bérengère de Navarre, veuve de Richard Cœur de Lion, décide de fonder l’abbaye où elle sera enterrée un an plus tard.

À la Révolution, l’abbaye, presque désertée par les moines depuis le XVIIIème siècle, est vendue comme bien national à un industriel. Elle traverse difficilement le XIXème siècle et la première moitié du XXème siècle voit se succéder de multiples activités au sein des bâtiments mal entretenus.

En 1959, le Département de la Sarthe s’en porte acquéreur et décide alors de sa restauration qui dure depuis près de 50 ans. Le parti pris est de restituer l’abbaye dans son aspect originel du XIIIème siècle. C’est dans le même temps que le Département de la Sarthe lui donne une vocation culturelle.

abbaye epau 2.jpg
abbaye epau 1.jpg

Le pont romain à Yvré l'Evêque:

dès l’occupation Romaine, à cet endroit, un ouvrage permettait la traversée de l’Huisne.

Au IXe siècle, des pèlerins, venus récupérer les reliques de Saint Liboire (Évêque du Mans), furent témoins de la guérison miraculeuse d’un sourd-muet alors qu’il traversait le pont.

Délabré, reconstruit à plusieurs reprises, il fût remis au XIXe siècle dans son état primitif, tel qu’on peut le voir aujourd’hui.

unnamed.jpg

Le monument d'Auvours:

ce monument funèbre fut érigé pour commémorer et honorer les soldats de la deuxième armée de la Loire morts durant la Bataille du Mans (1871) et plus particulièrement lors de la charge du plateau d'Auvours par la division de l'armée de Bretagne du général Auguste Gougeard le 11 janvier 1871, pendant la guerre franco-allemande de 1870.

IMG-1127.jpg
IMG-1124.jpg

Eglise Saint-Martin de Changé:

Changé était autrefois consacré à St Martin, évêque de Tours. Chaque année, aux deux fêtes de St Martin, mais surtout à celle d’hiver, il y avait l’Assemblée au village. En souvenir de cette dévotion, restent deux témoignages : le lieu-dit « Bois-Martin » et l’église paroissiale. Celle-ci date pour sa partie la plus ancienne du 11ème siècle. Les transepts furent construits au 15ème siècle et elle fut agrandie au 18ème.

eglise change.jpg

La fontaine de Gérence (Yvré l'Evêque):

La tradition locale prête à cette fontaine des qualités miraculeuses : elle guérirait le mal des yeux. Mère de Ste Geneviève, Gérence devient soudain aveugle mais recouvre la vue après s’être lavé les yeux avec l’eau puisée par sa fille à la source du village de Nanterre. Geneviève aurait, en 429, été consacrée par l’évêque St Germain que les Yvréens ont justement choisi pour patron.

fontaine de gerence.jpg
IMG-1122.jpg

Le monument du Tertre:

Edifié pour célébrer la mémoire des soldats français morts pour la Patrie lors du combat du Tertre, les 11-12 janvier 1871, le monument sera inauguré le 23 octobre 1910. Après s’être emparé du bourg de Changé dans l’après-midi du 10, le 3ème Corps d’armée allemand poursuit sa percée. Dans la nuit du 11 au 12, il se rend maître de la colline du Tertre malgré la résistance acharnée des soldats, en particulier ceux du 33ème Mobile.

monument du tertre.jpg
Eglise de Champagné.jpg

Champagné:Eglise Saint-Désiré (16ème-19ème):

Vers l’an 800, Charlemagne fait don à la cathédrale du Mans de l’église romane dont ne subsistent actuellement que les fondations. Les ouvertures de styles différents attestent les différentes étapes de la construction de cette église. Elle a été en partie reconstruite au 16ème siècle et restaurée au 19ème, époque à laquelle le clocher a été rajouté.

Mais encore, la pierre des chevaliers de Malte, 

IMG-1117.jpg

Bonne rando...